Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Partenariats

Relations Industrielles


Les trois axes du laboratoire peuvent se prévaloir de partenariats forts, la plupart de leurs thématiques scientifiques (optimisation de la production, traitement d’images, grandes masses de données, réseaux de capteurs, planification,…) étant en phase avec des préoccupations très actuelles du monde socio-économique (industrie, services, transport, santé, ..).

Les partenariats avec les entreprises prennent différentes formes : projets publics (ex., ANR, FUI) ou région (bourses innovation région, programme DIS de la S3), bourses CIFRE et des partenariats sur financement privé. Comme expliqué dans la section I.1.3.3 (Ressources Financières), l’ensemble de ces programmes connaît une progression sensible par rapport à la période précédente (une augmentation de l’ordre de 114% par rapport au contrat précédent), même si de manière spécifique les contrats bilatéraux directs connaissent un léger retrait. Le tableau ci-dessous montre les volumes d’activités concernant les bourses CIFRE et les contrats bilatéraux mis en place lors du contrat en cours. Le nombre de CIFRE est en progression très importante par rapport au contrat précédent (au total 30 CIFRE pour ce quinquennat contre 12 CIFRE dans le précédent quadriennal). La progression en moyenne passe de 2,6 bourses CIFRE/an dans le contrat précédent à environ 5,5 CIFRE/an dans le contrat actuel. On note également une activité de contractualisation bilatérale tout à fait satisfaisante (moyenne d’environ 5,8 contrats/an).

CIFRE Contrats bilatéraux
Nombre Accomp. (K€) Nombre Montant (K€)
Axe MAAD 11 102 10 177
Axe SIC 1 9 9 695
Axe ODPL 18 316 13 330
Total 30 427 32 1202



Lors du présent contrat, 2 brevets ont été déposés dont un fait l’objet d’un projet de valorisation (création d’entreprise) en liaison avec la SATT grand centre. Les travaux menés dans le LIMOS conduisent très régulièrement à la production de logiciels et de prototypes de recherche (14 logiciels sur la période de référence).

Dans ses relations avec le monde industriel, le LIMOS cherche à s’appuyer sur des partenaires historiques (ex., EDF, SNCF, CHU de Clermont-Ferrand, ..) ou sur des collaborations structurées et inscrites dans la durée :

  • une Chaire Industrielle sur la confiance numérique créée en Octobre 2013, financée par les sociétés Almerys et la Caisse d’Epargne et gérée via la fondation de l’Université d’Auvergne ;
  • une collaboration avec STMicroelectronics et Soitec au travers du projet transversal Fabrication micro-électronique qui se traduit par :
  • des journées d’échanges trimestrielles entre le LIMOS et STMicroelectronics ;
  • des conventions CIFRE régulières (10 thèses depuis 2011) ; un partenariat privilégié dans les projets nationaux et européens ;
  • un accord cadre avec la SNCF sur le thème de l’optimisation du transport et de la distribution.

Les relations avec les entreprises régionales sont organisées dans le cadre d’un écosystème qui bénéficie de deux éléments favorables :

  • la présence de Clusters régionaux : Auvergne TIC (le LIMOS est membre fondateur et assure la vice-présidence de ce cluster), Cluster GOSPI et ensuite le dispositif ARC de la région Rhône-Alpes et le Cluster Paca Logistique (le LIMOS est membre du conseil d’administration de ce cluster) ;
  • les programmes d’innovation mis en place par les régions Auvergne et Rhône-Alpes, avec pour la région Auvergne le soutien du FEDER, et qui ont pour effet d’amplifier les relations avec les entreprises régionales : 27 bourses thèse/ingénieur pour la période de référence.

Dans le cadre de la stratégie de "spécialisation intelligente", S3 (Smart Specialisation Strategy) de la région Auvergne, le LIMOS participe au pilotage de deux Domaines d’Innovation Stratégique (DIS) suivants

  • DIS 4 : Garantir la traçabilité et la sureté physique et numérique du vivant, des produits et des données (membre du comité de pilotage du DIS, porteur d’un projet autour de la confiance dans les usages qui implique les entreprises ALMERYS, ACQUEST, COFFREO, OPENIUM, QUALIAC).
  • DIS 5 : systèmes intelligents et performants (membre du comité de pilotage du DIS, porteur du projet Ateliers Connectés du Futur qui implique le pôle de compétitivité VIAMECA).

Par ailleurs, le LIMOS a poursuivi son action relative à l’incubation de jeunes entreprises portées par de jeunes diplômés. Cette action a conduit à la construction d’une extension du LIMOS en 2011. Dans la période considérée, 8 entreprises au total ont été hébergées dans les locaux ISIMA/LIMOS : REOVIZ, EFFIDENCE, HRConsulting, MYAKIATTO, SOCIAL UNIT, APRV, 4D –VIRTUALIZ, CATOPSYS.