Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Publications > Thèses > Archives Thèses > Thèses 2012 - 2013

REN Libo


Conception et évaluation d’outils décisionnels pour des systèmes réactifs d’aide à la mobilité

Vendredi 5 Octobre 2012 - 13 h 15 - Amphi Bruno Garcia

Dans le cadre de cette thèse, nous nous intéressons au traitement des problèmes d’optimisation combinatoire liés à la conception d’outils de gestion des systèmes de véhicules partagés. Ces problèmes sont proches des problèmes de collecte et de livraison. Après avoir réalisé une étude théorique sur des problèmes d’optimisation combinatoire autour du transport et des méthodes de résolutions, nous nous sommes intéressés ici à trois problèmes particuliers : le PPRV, le PPRV-PM et le PPRV-T.

Le premier problème est le Problème de Planification du Redéploiement de Véhicules partagés (PPRV). C’est une extension du One-commodity Pickup-and-Delivery Problem (1-PDP) car les véhicules partagés sont indifférenciés. Nous avons proposé un modèle linéaire et une heuristique utilisant le schéma hybride ILS/VND. L’approche développée repose sur la stratégie « route-first, cluster-second » : on commence par construire une tournée géante, puis on l’améliore par une procédure de perturbation et une recherche locale. Pendant la recherche locale, la contrainte de capacité des véhicules est momentanément relaxée et progressivement restaurée ; la tournée géante obtenue est ensuite transformée en plusieurs tournées à l’aide de la procédure Split.

Les deux problèmes suivants sont considérés comme des extensions du PPRV en autorisant des livraisons partielles : PPRV avec Passage Multiple (PPRV-PM) et PPRV avec Transfert d’objets (PPRV-T). Nous proposons une approche de type « divide-first, route-second » pour la résolution du PPRV-PM. Elle consiste à effectuer d’abord un fractionnement de la demande, puis la résoudre à l’aide d’un schéma hybride de type GRASP/VND. Le PPRV-T étend le PPRV-PM au transfert d’objets entre les transporteurs lors du passage sur un sommet. Nous avons reformulé le PPRV-T comme un problème de multi-flots couplés sur un réseau dynamique. Nous avons proposé une méthode d’insertion basée sur cette modélisation.

Jury :

Caroline Prodhon, rapporteur
Aziz Moukrim, rapporteur
Alexandre Dolgui, examinateur
Philippe Lacomme, examinateur
Alain Quilliot, directeur de thèse
Christophe Duhamel, directeur de thèse