Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires


Accueil > Publications > Thèses > Archives Thèses > Thèses 2012 - 2013

POGORELCNIK Romain


Décomposition par séparateurs minimaux complets et applications

Mardi 4 décembre - 14h00 - Amphi Garcia (E005)

Nous avons utilisé la décomposition par séparateurs minimaux complets. Pour décomposer un graphe G, il est nécessaire de trouver les séparateurs minimaux dans le graphe triangulé H correspondant. Dans ce contexte, nos premiers efforts se sont tournées vers la détection de séparateurs minimaux dans un graphe triangulé. Nous avons défini une structure, que nous avons nommée ’atom tree’. Cette dernière est inspirée du ’clique tree’ et permet d’obtenir et de représenter les atomes qui sont les produits de la décomposition. Lors de la manipulation de données à l’aide de treillis de Galois, nous avons remarqué que la décomposition par séparateurs minimaux permettait une approche de type `Diviser pour régner’ pour les treillis de Galois. La détection des gènes fusionnés, qui est une étape importante pour la compréhension de l’évolution des espèces, nous a permis d’appliquer nos algorithmes de détection de séparateurs minimaux complets, qui nous a permis de détecter et regrouper de manière efficace les gènes fusionnés. Une autre application biologique fut la détection de familles de gènes d’intérêts à partir de données de niveaux d’expression de gènes. La structure de ’l’atom tree’ nous a permis d’avoir un bon outils de visualisation et de gérer des volumes de données importantes.

Jury :
Irena RUSU, rapporteur
Alain DENISE, rapporteur
Alain QUILLOT, examinateur
Vassilis GIAKOUMAKIS, examinateur
Anne BERRY, directeur